L’amélioration de la qualité des sols

: le réseau GAB-FRAB investi dans un projet de recherche européen pour l’amélioration de la qualité des sols

dav

« Actuellement, les niveaux de production de nombreux systèmes de cultures européens sont maintenus par des apports d’intrants et une technologie en augmentation, qui masquent en fait une perte nette de productivité, en lien avec une qualité des sols en diminution. (…) Erosion, compaction, salinisation, pollution des sols, perte de matière organique ou encore perte de biodiversité dans les sols : une amélioration globale de la qualité sols est nécessaire pour casser cette spirale négative de dégradation, d’augmentation des intrants et de dommages à l’environnement ».

Ces quelques lignes posent les bases du projet européen SOILCARE, dans lequel le réseau GAB-FRAB est investi pendant 5 ans (2016-2020) aux côté de 27 autres partenaires européens (centres de recherche, Université, PME). Quels sont les pratiques et les systèmes de culture reconnus comme les plus bénéfiques pour la qualité des sols ? Quels sont les freins actuels à leur mise en oeuvre dans les différents pays de l’Union Européenne ? Comment les développer davantage ?

Ce projet coordonné par Alterra, centre de recherche Hollandais lié à l’Université de Wageningen se déploie sur 6 axes :

  • Une synthèse bibliographique des essais « longue durée » menés en Europe sur le sujet : quels sont les systèmes de cultures bénéfiques, validés scientifiquement sur le long terme (engrais verts, rotation des cultures, non-labour, pratiques de fertilisation…) ?
  • Une analyse participative des techniques les plus bénéfiques parmi celles recensées : quel est l’usage et l’intérêt pour ces pratiques dans les différentes régions ? quels sont les réseaux qui les mettent déjà en œuvre ? quels sont les freins à leur déploiement ?
  • Des expérimentations de pratiques innovantes sur 16 sites pilotes en Europe, pour évaluer leur praticité de mise en œuvre et leurs impacts à court terme
  • La modélisation de différents scénarios exploratoires à grande échelle, par extrapolation des résultats d’essais à court et long terme (évolution de la qualité globale des sols en fonction de la généralisation de telle ou telle pratique)
  • L’étude critique de politiques publiques européennes en lien avec la qualité des sols et la proposition de politiques qui permettraient une meilleure prise en compte de la qualité des sols
  • La communication des résultats, au travers de brochures, cas concrets et conférences. Un espace dédié à la qualité des sols, sera notamment mis en place au salon La Terre est Notre Métier

Pour la France, le réseau GAB-FRAB fera valoir dans ce projet son expérience sur l’amélioration de la qualité des sols : via les pratiques employées par l’Agriculture Biologique (rotations, couverts, désherbage mécanique…) et via nos méthodes spécifiques d’évaluation de la qualité des sols (réseau BRDA-Hérody, déployé depuis plusieurs années dans le Grand-Ouest).

 

Pour plus d’informations : https://www.soilcare-project.eu/

 

Téléchargez la plaquette SoilCare-FR

 

Contact : Goulven Maréchal, 02 57 87 26 54, g.marechal@agrobio-bretagne.org

 

Ce projet est financé par la Commission Europénne, via le programme H2020

UE SoilCare_Lateral_300dpi

Tags :