Manger bio&local : se régaler en lisant

Ces derniers mois, le réseau GAB-FRAB a travaillé en partenariat avec le magazine des éco-Bretons, Bretagne durable. Le fruit de cette collaboration est paru : 84 pages dédiés au Manger bio, local et de saison.Œuf mollet, petits poireaux, speck et copeaux de Parmesan pour ouvrir le printemps, petite lasagne ouverte de chèvre frais et bolognaise de lapin pour donner du goût aux soirées d’été, fondue de choux de Lorient, lard rôti et croustillants de blé noir pour savourer l’arrivée de l’automne, baba aux « p’hum » et à la farine d’épeautre pour se réchauffer de plaisir en hiver… pas moins de 36 recettes de saison sont proposées dans le hors-série de Bretagne Durable, réalisé en partenariat avec le réseau GAB-FRAB de Bretagne.

Gourmand et instructif

Un numéro gourmand. Mais pas seulement. Au-travers de ses 84 pages, transpirent la volonté de rapprocher le champ et l’assiette mais aussi le producteur, le restaurateur et le gourmand. En lien avec les recettes, un binôme restaurateur et producteur est mis à l’honneur. Olivier Roellinger, Loïc Pasco et Pierre Legrand, pour n’en citer que trois, côté cuisine et Annie Bertin, maraîchère bio à Vendel, Damien et Christine Letourneux, installés en chèvres bio en Loire-Atlanique, Luc et Philippe Larboulette, maraîchers bio au Sud de Lorient et membre du réseau Slowfood ou encore Chantal et Paul Simmoneaux, arbriculteurs et éleveurs bovins biodynamiques à Corps-Nuds, côté matière première : l’or vert de la cuisine.

En savoir plus sur les circuits courts bio

A citer aussi des articles sur les circuits courts en Bretagne et les bonnes raisons d’y avoir recours, l’importance de respecter la saisonnalité mais aussi un petit guide de lecture pratique des logos, parmi lesquels Bio Cohérence.

Pour Bretagne Durable, le choix de travailler avec le réseau Gab-Frab pour ce numéro coulait de source. Pour eux, la cuisine locale, saine et de saison ne pourrait se faire sans une défense d’une certaine vision de l’agriculture. Vision pleinement portée par le réseau bio et rappelée dans la tribune d’ouverture signée Jean-Paul Gabillard, président de la FRAB Bretagne.

Comme le dit Olivier Roellinger : « Les restaurateurs et cuisiniers sont la vitrine de l’agriculture ». Une bonne raison de continuer ou commencer à manger bio, local et de saison.

logo_miniature1 En pratique :