Porc bio. Tout le monde en veut ! Est-ce que tout le monde le peut ?

MF-2

Le réseau des agriculteurs bio de Bretagne organise un colloque filière et technique dédié au porc bio le mardi 20 février, à Ploufragan.

Toutes filières confondues, la consommation de produits bio a augmenté de 20% en 2016 (Barometre CSA – Agence Bio). Le nombre de producteurs bio progresse également, et on dénombre aujourd’hui 35 231 agriculteurs bio en France (+10% au cours du 1er semestre 2017-Agence bio). Avec de tels chiffres de croissance, la bio est en train de changer d’échelle. Si ce développement permet aux opérateurs bio historiques de se structurer et de se développer, il attire également les opérateurs conventionnels, de plus en plus nombreux à développer des gammes bio. En Bretagne, la filière porc bio n’échappe pas à cette tendance.

Une petite filière

La filière porcs bio est une petite filière. En 2016, en France, on dénombrait 388 élevages (9000 truies), ce qui représente moins de 1% de la production porcine nationale. Avec 59 élevages en 2016 et près de 1500 truies bio et en conversion, la Bretagne est la troisième région productrice de porcs biologiques en France (source : Observatoire de la production régionale, FRAB Bretagne 2017). Or, la filière porc biologique bretonne est une filière dont l’équilibre offre/demande peut être facilement menacé.

Dans le cadre actuel du changement d’échelle de la bio, le développement des filières doit se faire en lien avec les pratiques des producteurs, afin de conserver la valeur ajoutée de la production bio. Fabrication d’aliments à la ferme, lien au sol sont des clés de réussite d’un système porcin biologique. Afin de relever ce défi du changement d’échelle, le développement de filières au service des producteurs doit se faire de manière concertée entre producteurs et opérateurs (historiques et nouvellement sur le marché) afin de garantir les fondements de la bio et de maintenir la valeur ajoutée sur les fermes.

Une opportunité pour la qualité de l’eau

Par ailleurs, l’agriculture biologique est reconnue comme un mode de production contribuant à la préservation de la ressource en eau. Le développement de la production porcine biologique et des surfaces agricoles nécessaires pour l’alimentation et les effluents constitue une réelle opportunité pour l’atteinte des objectifs de qualité d’eau de nombreux bassins versants Bretons et plus particulièrement celui de la baie de Saint-Brieuc.

Au vu de cette dynamique et des enjeux environnementaux liés à l’agriculture en Bretagne, le Réseau des agriculteurs bio de Bretagne organise un colloque régional technique et filière dédié au porc bio : « Porc bio. Tout le monde en veut ! Est-ce que tout le monde le peut ? ». Il se déroulera le 20 février 2018 au Zoopole de Ploufragan, en présence d’experts techniques de la production de porc biologique et des acteurs économiques de la filière régionale.

Cette journée sera l’occasion d’aborder les principaux points techniques de la production de porc biologique et de la conversion, mais également un moment privilégié d’échanges avec les différents acteurs économiques de la filière, historiques bio ou nouvellement positionnés sur ce marché.

 

Mardi 20 février 2018, de 9 h 30 à 17 h, au Zoopole de Ploufragan (dans les locaux de l’Ispaïa)

Tarif visiteur : Entrée libre. Entrée + repas : 12€

Infos & réservations. Réservation auprès du GAB 22 (gab22@agrobio-bretagne.org / 02 96 74 75 65)

Coloque porc Téléchargez le programme complet(cliquez sur l’image)

 

Tags : , , , ,