Un logiciel adapté aux maraîchers de la planification à la fertilisation

La réalisation de son plan de fumure peut parfois sembler complexe pour les systèmes très diversifiés. C’est pourquoi la réseau GAB-FRAB a mis en place un logiciel adapté.

C’est en partant de ce constat, qu’en 2013, un travail a été mis en œuvre par le réseau GAB-FRAB de Bretagne, avec l’appui du groupe technique légumes Grand Ouest, et le concours de l’Agence de l’eau Loire Bretagne. Les objectifs étaient multiples. Il s’agissait évidement de proposer une méthodologie simple permettant de construire son plan de fumure, mais aussi d’y intégrer des outils de planification, clé de voûte des systèmes diversifiés, ainsi que des modules de traçabilité permettant de répondre aux obligations légales (cahier de culture, suivi phytosanitaire).
L’enjeu de ce travail a donc été d’intégrer une problématique spécifique (le pilotage de la fertilisation) à une approche système (stratégie de production de l’exploitation).
Aujourd’hui, le logiciel Orgaleg se veut un outil de pilotage de la production de légumes diversifiés. Une approche en deux temps permet de réaliser un prévisionnel de fertilisation sur la base de zonages avec des pratiques de fertilisations similaires, puis d’approfondir par série de légumes pour affiner le pilotage.

Une approche permettant de s’approprier l’outil

Une base pour être en accord avec la législation :
Elle est composée d’un module engrais organique et effluents permettant de calculer la pression azote et phosphore de la ferme. Il permet de calculer la pression globale de ces deux éléments et d’envisager les premiers ajustements nécessaires notamment en fonction du zonage phosphore sur lequel la ferme se trouve.
Une approche parcellaire de la fertilisation est ensuite proposée avec une prise en compte des pratiques par îlots de fertilisation. L’exploitation est ainsi découpée en zones de pratiques similaires regroupant un grand nombre de cultures rassemblées sous la dénomination maraîchage plein champ ou maraîchage d’abris. Ce module permet d’envisager la pertinence des pratiques de fertilisation de manière globale et d’identifier les zones et pratiques à risques.  Ce module est composé d’une partie prévisionnelle ou le producteur projette et confronte ses pratiques vis-à-vis des besoins théoriques des cultures pour des rendements attendus en agriculture biologique. Puis d’une partie « réalisé » ou les pratiques réelles seront enregistrées au fur et à mesure de la saison.

Enfin un bilan des pratiques sera automatiquement réalisé sous forme de tableaux de synthèse permettant en un seul coup d’œil de valider le schéma global de fertilisation de l’exploitation. Une fiche par parcelle relatant les pratiques pourra également être éditée et être utilisée comme cahier de culture.

Vers un outil de pilotage de la production :
A partir du zonage réalisé avec l’approche par parcelle, le logiciel va permettre de construire le planning de culture de la ferme avec l’enregistrement de toute les séries et la possibilité de les localiser sur le parcellaire. Cette approche poussée permettra d’éditer un planning annuel et de piloter les pratiques de fertilisation pour chaque série mise en place.
Il est alors facile d’identifier les pratiques à risques où les pratiques de sous fertilisation sur certaines séries ou certains légumes. Beaucoup de « loupés » culturaux sont liés à une inadéquation des besoins de la plantes et des stratégies de fertilisation. Une approche par série reste donc un préalable à l’analyse de certains problèmes culturaux récurrents.
Une approche « prévisionnel/réalisé » est également proposée ainsi qu’un bilan de fertilisation intégrant l’ensemble des séries de l’exploitation.

Une approche de la traçabilité

Pour éviter la multiplication des documents sur la ferme et se mettre en accord avec la législation phytosanitaire, un module traçabilité a été incorporé à OrgaLeg. Pour chaque série enregistrée il est possible de renseigner l’ensemble des interventions réalisées en plus des pratiques de fertilisation (taille, irrigation, intervention phytosanitaire, rendement …) et de les justifier si besoin est. Ainsi renseignée, une feuille récapitulative  des pratiques de chaque série pourra être imprimée et faire office de cahier de culture.

Des modules complémentaires facilitateurs

Un module permettant de réaliser un bordereau d’entrée ou de sortie d’effluents a été intégré pour faciliter la réalisation de ce document.  Un module analyse de sol existe également permettant d’enregistrer l’ensemble des analyses des sols de l’exploitation, de visualiser les évolutions dans le temps et de permettre une interprétation dans son contexte d’exploitation maraîchère.

Un outil à utiliser puis à faire évoluer

Cet outil est utilisé aujourd’hui par tous les techniciens maraîchers des GAB du Grand Ouest. Ce sont eux dans un premier temps qui réaliseront les plans de fumures avec OrgaLeg pour que celui-ci gagne en robustesse et puisse être proposé à terme aux producteurs. N’hésitez donc pas à nous solliciter pour réaliser ces prestations, il faut en général 2 heures pour l’approche parcellaire et ½ journée pour l’approche par série si celle-ci est préparée en amont.

Dans un souci de rendre autonome les producteurs, cet outil pourra à terme, s’il est plébiscité, être reconfiguré pour être disponible en ligne via internet. Construit avec les compétences de notre réseau, il se veut au plus prés des besoins des maraîchers en matière de fertilisation, nous seront donc attentifs à vos remarques pour le faire évoluer et le rendre encore plus performant.