Élections régionales. 20 propositions concrètes pour la transition agricole en Bretagne

Les élections régionales auront lieu les 20 et 27 juin prochains. L’occasion pour nous de faire des propositions concrètes aux candidats.

Hasard du calendrier ou pas, les échouages d’algues vertes ont repris de plus belle sur les côtes bretonnes alors que s’intensifie la campagne des élections régionales. Une triste réalité qui vient nous rappeler l’urgence d’une transition agricole ambitieuse en Bretagne. A cela s’ajoute les arbitrages de la future qui rabotent sévèrement les aides à la bio : -66% d’aides au producteurs bio en moyenne (lire ici).

Les productrices et producteurs bio, regroupés au sein du réseau des de Bretagne interpellent tous les candidat·es aux élections régionales en Bretagne pour soutenir l’. Ces élections sont une chance pour accompagner la transition agricole grâce à un vrai projet environnemental et rémunérateur pour les producteurs et productrices. La bio attire la jeunesse : 1/3 des installations aidées en Bretagne se font en agriculture biologique. L’agriculture biologique est aussi une solution pour réconcilier « agriculture et citoyenneté » autour de la question alimentaire. La invite chaque liste à venir dialoguer et débattre sur une ferme bio à partir de son plaidoyer de 20 propositions concrètes pour la transition agricole et alimentaire de notre Région.

Avec 142000 hectares et 3700 fermes en agriculture biologique, la région Bretagne a de gros atouts pour être une région leader du développement de la bio. Développer la bio, c’est proposer des solutions efficaces pour l’attractivité de la Bretagne, être en phase avec la demande de consommation bio, proposer un modèle agricole rémunérateur et résoudre enfin les questions de la qualité de l’ et de la biodiversité.

Réparties en 5 enjeux, nos 20 propositions sont concrètes et opérantes, avec par exemples :

  • Transition agricole : Conditionner toutes les aides agricoles à des critères de transition (autonomie, suppression des phyto, suppression de l’ OGM pour les animaux…) et de création d’emplois
  • Renouvellement : Rénover la Dotation Jeunes Agriculteurs (DJA) pour l’adapter aux réalités du métier et aux nouveaux arrivants (+ 40 ans, reconversion professionnelle, petites fermes…).
  • Alimentation : Être exemplaire sur l’alimentation dans les lycées avec un objectif ambitieux et réaliste : 100% bio et français en 2027.
  • Environnement : résoudre les problématiques de qualité de l’eau avec la suppression de tous les pesticides de synthèse sur les zones à enjeux eau, avec incitation à passer en bio et .
  • Gouvernance : Créer une commission paritaire citoyenne en Bretagne (tirage au sort), en intégrant la question alimentaire.
    Nous espérons rencontrer et débattre avec les futur·es élu·es de l’intérêt général de nos propositions pour un objectif de vie harmonieuse dans notre région.

 

 

Télécharger notre plaidoyer