La Terre est notre métier : 1000 étudiants et 1 Pass’Bio

Près de 14 500 personnes sont venues, ce week-end, sur les deux salons bio de Guichen, Ille et Bio et La Terre est notre métier.

Le salon professionnel bio La Terre est notre métier a fermé ses portes dimanche soir après 3 jours d’animations. La Région Bretagne a profité de cette 10ème édition du salon pro pour annoncer le lancement du Pass’Bio : une mesure de soutien à la conversion en Bretagne. Les organisateurs saluent notamment :

• La belle affluence de plus de 1000 étudiants qui confirme la dimension pédagogique des rencontres et le besoin des professeurs de se voir proposer des approches pratiques et concrètes sur l’agriculture biologique.

Le succès confirmé des 17 conférences techniques, filières et recherche qui ont affiché complet et accueilli plus de 2000 personnes. Démontrant ainsi le besoin constant d’informations sur l’agriculture biologique, ses techniques et ses évolutions sur les territoires.

L’annonce par le Conseil régional de Bretagne, samedi 8 octobre sur site, du lancement de sa première mesure de la Nouvelle Alliance : Un pass’bio pour la conversion. Mesure qui permettra aux producteurs conventionnels et aux porteurs de projets qui reprennent une ferme non bio d’obtenir une aide financière pour un diagnostic complet de leur système et un suivi de conversion s’ils choisissaient d’entamer la démarche.

L’interview de Michel Morin, deuxième vice-président du Conseil régional de Bretagne, chargé de l’Agriculture (par L’Agora de Bretagne)

Le Pass’bio, un outil pour aller de l’avant ….. par lagoradeBretagne

 

L’interview de Jean-Paul Gabillard, président de la FRAB Bretagne et maraîcher en Ille-et-Vilaine (par L’Agora de Bretagne)


Le Pass’bio, un outil pour aller de l’avant ….. par lagoradeBretagne